Restructuration et extension de l’école maternelle 5 classes locaux périscolaires – creche multi-accueil

Restructuration et extension de l’école maternelle 5 classes locaux périscolaires – creche multi-accueil

VAULNAVEYS-LE-HAUT (38)

previous arrow
next arrow
Slider
                   
Pause Play
MAÎTRE D'OUVRAGE

Mairie de Vaulnaveys-Le-Haut

ARCHITECTES

Composites architectes
Directeur de projet : Frank PRUNGNAUD ; Chef de projet : Adrien MEASSON

BUREAUX D'ÉTUDES

OPC: OPCI – Structure: SORAETEC – Economie: DENIZOU – Acoustique: ACOUPHEN – Fluides: CET – VRD: TRACES – QEB: CANOPEE

PROGRAMME

5 classes restructurées – 2 salles de repos – salle de propreté – sanitaires – bureaux – ATSEM – cuisine pédagogique buanderie / Périscolaire : Salle de motricité – Salle périscolaire Centre de loisirs – sanitaires / Multi-accueil : salle d’activité Grands – salle d’activité Petits – dortoirs, RAM salle d’activité, Vestaires, propreté, biberonnerie, lingerie, office, bureaux.

SURFACE

Ecole et Périscolaire SU = 934 m²/SDO = 1 139 m² – Multi-Accueil SU = 336 m²/SDO = 416 m² – Extérieurs = 2 710 m²

MISSION

DIAG + BASE + EXE + OPC + Accompagnement QEB, EAFE-STD

MONTANT DE L'ENVELOPPE

2 300 000 € HT

Le nouvel ensemble propose une architecture simple et contemporaine qui participe à renouveler l’image de l’ancien groupe scolaire. Les nouveaux bâtiments et les aménagements permettent de restructurer le site et de réorganiser les flux entre les différents équipements. Un grand parvis central dessert l’ensemble des espaces : crèche, écoles et périscolaire. Les bâtiments délimitent et hiérarchisent plus clairement les différents espaces extérieurs.

La crèche au premier plan marquera sur la route départementale le renouveau du site par son architecture à la fois contemporaine et rurale. Les toits à deux pans s’articulent avec un jeu de auvents qui accompagnent le visiteur à travers le site ; auvent d’entrée, galerie couverte, préau. Des éléments bois verticaux habillent les façades et les pignons et s’alternent avec les grands ensembles vitrés dans un jeu de pleins et de vides.

L’extension de l’école formera au droit des bâtiments existants, un nouveau premier plan qui transformera radicalement la perception du bâtiment lui offrant une nouvelle façade. 

A l’intérieur comme à l’extérieur, la qualité de l’architecture développée passe par la lisibilité des espaces et la mise en place de logiques de circulations et de distribution les plus fonctionnelles possible.

La priorité est donnée à la qualité des espaces, aux ambiances, et au traitement de la lumière naturelle, omniprésente, aux vues et aux relations dedans dehors. Les salles profitent de vues cadrées sur les abords et sur le paysage au-delà. Les protections solaires sont gérées par le positionnement des auvents qui protègent de l’ensoleillement direct et de l’éblouissement.