École élémentaire de pontchy

École élémentaire de pontchy

PONTCHY (74) 

previous arrow
next arrow
Slider
                   
Pause Play
MAÎTRE D'OUVRAGE

Mairie de Bonneville 

ARCHITECTES

Composites architectes
Directeur de projet : Frank PRUNGNAUD ; Chef de projet : Elsa MUT

BUREAUX D'ÉTUDES

Economiste: EA2C – Structure: CTG – Fluides: CETBI – HQE: LI-SUN

PROGRAMME

Extension et restructuration de l’école – Salle d’activité physiques 4 salles de classe – Ateliers – Vestiaires – Bureaux administration – Cour de récréation et préau – Espace paysager, aménagements des abords, parking

SURFACE

SHON = 1 444 m² // SU = 1 078 m² 

MISSION

BASE + EXE + OPC + HQE

MONTANT DE L'ENVELOPPE

2 398 020 € HT

L’opération consistait en la restructuration de l’école existante pour y intégrer une classe-atelier, une BCD et des bureaux ainsi qu’en la création d’une extension comprenant 4 classes avec leurs ateliers et une salle d’évolution. Le site très contraint, en centre bourg, imposait de réduire au maximum l’emprise construite pour libérer un espace de cour suffisant et bien orienté (important en ce fond de vallée peu ensoleillé et très froid en hiver). Nous avons donc développé une extension de l’école majoritairement implantée en étage, pour profiter en dessous de l’abri formé par le bâtiment et offrir une surface de préau qui n’impacte pas la cour. 

L’école ainsi orientée à l’Est face à la cour, le long de l’étroite parcelle disponible, s’articule entre une face « urbaine » et un cadrage plus naturel. Afin de limiter la hauteur de l’édifice et d’offrir des proportions équilibrées, la salle d’évolution bénéficiant d’une belle hauteur sous plafond est encastrée de 80cm dans le sol. La différence de niveau est aménagée en gradins qui font office d’assises. La salle s’ouvre visuellement des deux coté valorisant une transparence entre la cour et la rue. 

Le projet développe des jeux de transparences et de cadrages sur le paysage proche et lointain. Les salles de classe et la grande coursive de distribution à l’étage s’ouvrent sur le paysage, cherchant à élargir « l’horizon » et rechercher le soleil. 

Côté cour, l’école est très ouverte pour profiter de la lumière et de la vue. Côté rue, à l’ouest, de grands claustras en bois lamellé-collé protègent du couchant et intimisent l’espace des vues depuis la rue.

Le bâtiment présente une performance thermique de niveau BBC. La toiture est végétalisée pour offrir une 5ème façade depuis les hauteurs voisines. Les larges baies vitrées et la protection solaire génèrent une lumière naturelle omniprésente mais maitrisée, y compris à l’intérieur de l’existant.